DE L’ÉMERGENCE DES CULTURES URBAINES À AUJOURD’HUI, QUEL AVENIR?

TABLE RONDE AU Centre Social et Culturel de l’Elsau

JEUDI 18 DÉCEMBRE 2014 À 18H AU CSC ELSAU
La soirée table ronde se déroulera en deux temps :
Dans un premier temps les maîtres de conférence aborderont la phase d’émergence des pratiques artistiques et populaires à l’Elsau. Mokhtar BENAOUDA et Yan GILG expliqueront comment le secteur jeunes du CSC Elsau à soutenu et accompagné au développement ces différentes disciplines artistiques que sont : la danse hip hop, le rap, le chant, l’acrobatie, le cirque. Ce moment sera également dédié à un témoignage des anciens jeunes devenus artistes professionnels et aujourd’hui structurés en compagnie artistique. Ils reviendront sur l’âge fort du mouvement hip-hop à l’Elsau dans les années 90 afin de témoigner sur leur parcours. Loin de la vague du consumérisme et des risques d’instrumentalisation que cette mode entraîne aujourd’hui, nous retracerons avec les artistes présents la façon dont les jeunes ont pu se construire et exister à travers ces disciplines artistiques.
Le deuxième temps permettra de faire un état des lieux et de poser la question de la place des cultures urbaines dans les politiques culturelles actuelles. Quelle évolution du mouvement hip-hop? Professionnels, artistes et intervenants, se reconnaissent-ils dans les évolutions actuelles ? Quelle place est donnée pour ces disciplines dans le champ culturel actuel ? Y’a-t-il une discrimination des pratiques artistiques populaires ? Quel rôle du politique dans le soutient aux compagnies artistiques locales ?
Salah OUDAHAR directeur artistique de l’association Strasbourg-méditérranée présentera également la corrélation que nous pouvons faire entre l’évolution des cultures urbaines et le travail de mémoire des les quartiers populaires. A travers son témoignage, il expliquera le rôle de la culture urbaine dans l’émergence des structures d’expressions actuelles. Méthodologiquement et au fil du débat nous pourrons présenter toutes les richesses que comportent ces disciplines tant sur le niveau de la construction sociale individuelle que collective.

Dans un dernier temps, nous prendrons conscience à quel point ce mouvement artistique et culturel a pu prendre ces racines dans l’éducation populaire tant défendue dans les centres sociaux.
A travers ces témoignages, analyses et observations, nous confirmerons que l’accompagnement de la jeunesse dans une dimension artistique et culturelle, deviendra un pari sur l’avenir capable d’offrir de nouvelles réponses au développement de la société.

Avec :

  • Yan GILG, directeur artistique Mémoires Vives, et Sons d’la Rue
  • Mokhtar BENAOUDA, ancien directeur du CSC Elsau
  • Salah OUDAHAR, directeur artistique Strasbourg-Méditérranée
  • Les compagnies artistiques :
    Cie Mémoires Vives
    Cie MIRA
    Cie Magic Electro
    Cie Mistral Est
    Cie MJD
    Association Les Sons d’la Rue

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*